PRÉ-QUALIFICATION HYPOTHÉCAIRE

Voici quelques démarches simpls qui vous permettent d'auto-évaluer votre capacité d'emprunt. Avant de commencer, rappelez-vous des 2 notions fondamentales suivantes :

Capacité maximale d’endettement par mois.
Votre coefficient d’amortissement total de la dette (ATD).

Votre revenu total mensuel A………. $
x 40 %
-------------- $

= Capacité maximale d’endettement par mois C $

– Mensualité sur prêt-auto $ ………………..
– Mensualité sur autre prêt $ ……………….
– Mensualités cartes ou
lignes de crédit $ ……………..
– Autres dettes par mois $ …………..

= Revenu mensuel que vous
pouvez accorder au logement (D) ……………$

Votre capacité totale d’endettement
par mois (D) ne devrait pas excéder
votre capacité maximale
d’endettement par mois (C). Si c’est le
cas, vous devrez peut-être réduire vos
frais de logement mensuels ou vos
autres dettes mensuelles, ou
augmenter la mise du fond.

Exemple:
Lisa et Jean-Come ont un revenu mensuel brut de
4 500 $. Leur capacité totale d’endettement
ne devrait pas dépasser 1 800 $ (4 500 $ x
40 %). Ils paient chaque mois 400 $ pour le
prêt-automobile, 200 $ pour le prêt étudiant
et 150 $ pour les cartes de crédit, soit en tout
750 $ de dettes non reliées au logement,
chaque mois. Cela signifie qu’ils ne devraient
pas payer plus de 1 050 $ par mois en frais
de logement (1 800 $ - 750 $). Ce montant est
moins élevé que la somme de 1 440 $
obtenue avec le calcul du coefficient d’amortissement
brut de la dette (B).

Frais de logement mensuels maximums que vous pouvez payer

Votre coefficient d’amortissement
brut de la dette (ABD).

Votre salaire mensuel brut *……… $
+ Le salaire mensuel brut de votre conjoint ….…$
+ Autres revenus mensuels ……. $
Total A $.....................
x 32 %
= Frais de logement mensuels maximums
que vous pouvez payer …….B $

Cette mensualité maximale comprend le principal, l’intérêt, les taxes, le coût du chauffage (P.I.T.C= Principal +Interet + Taxes + Chauffages.) et 50 % des charges de copropriété, le cas échéant.

  • Le salaire brut est le revenu avant impôt.

Exemple d’illustration:
Lisa gagne mensuellement la somme brute de 2 500 $ et Jean-Come, 2 000 $, pour un total de 4 500 $. Ils ne devraient pas consacrer plus de 1 440 $ par mois (4 500 $ x 32 %) aux frais de logement.

PRIX D'ACHAT MAXIMAL QUE VOUS POUVEZ PAYER POUR VOTRE MAISON.

Ce prix dépend du montant de votre mise de fonds et de votre capacité d’endettement mensuelle. Entrent aussi en jeu, le taux d’intérêt hypothécaire, vos autres dettes et dépenses mensuelles, de même que vos préférences personnelles. Enfin, le montant que votre prêteur vous accordera est un autre facteur à considérer. Pour avoir une idée approximative, voir page suivante.

Exemple:
Alice et Pierre ont en mains 30 000 $ pour leur mise de fonds. Comme ils veulent contracter un prêt hypothécaire ordinaire
avec une mise de fonds de 25 %, ils calculent que le prix maximal de leur maison serait de 120 000 $. Ils emprunteraient donc 90 000 $. À un taux d’intérêt de 10 % amorti sur une
période de 25 ans, leurs mensualités hypothécaires seraient de 805 $.*

S’ajoutent les versements d’impôt foncier et de taxe scolaire de 160 $ par mois et des frais de chauffage de 60 $. Leurs frais
de logement seraient de 1 025 $ par mois, ce qui est juste un peu moins que ce que leur coefficient d’amortissement total de la dette suggère, soit 1 050 $. C’est un peu trop serré au goût d’Alice et Pierre . Qu’arrivera-t il si les taux d’intérêt ont grimpé au moment de renouveler leur prêt? Ils décident donc de hercher une maison de 100 000 $. À ce prix, ils devraient contracter un emprunt de 70 000 $, qui leur vaudrait des paiements mensuels de 626 $* avec des taxes moins élevées, à 135 $, et des frais de chauffage de 60 $. Leurs frais de logement mensuels seraient donc de 821 $. Leur coefficient d’amortissement total de la dette s’élèverait donc à 35 %, plutôt que le maximum de 40 %, ce qui donne a Alice et Pierre une tranquillité d’esprit sur le plan financier.

Notes: * Les chiffres sont arrondis au dollar près. Le programme Abordabilité, un nouvel outil vendu par la SCHL, peut vous aider à évaluer tous les aspects de vos frais de logement.

Documents nécessaires au financement

- Lettre d'emploi pour chaque emprunteur indiquant: salaire annuel , date d'embauche et position.
-Talon de paie récent (maximum 30 jours).
- Avoir en sa possession au moins 1.5 % du montant d'achat en économies.
- Preuve de Mise de fonds (relevé bancaire/ placement démontrant l'accumulation graduelle de l'épargne ).
- Avis de cotisation des 2 dernieres années pour chaque emprunteur.
- Avoir une bonne stabilité d'emploi (minimum 1 an au même endroit).
- Qualifier selon les normes du prêteur (ABD 30 % et ATD 40 %).
- Avoir une bonne habitude de paiement. Plus votre pointage est élevé, plus il est probable que votre prêt sera accordé et que vous aurez un taux avantageux.Idéalement une cote de crédit de 600 points sur 1000. Vous pouvez vérifier gratuitement votre score avec Equifax( http://www.equifax.com/home/fr_ca )


MAISONABORDABLE.COM
Copyright©2008. Tous droits réservés.